Koen De Winter

Né à Anvers, en Belgique, en 1943, Koen De Winter complète d’abord une formation à l’École des métiers d’art de Maredsous, où il obtient en 1962 un diplôme avec grande distinction en technologie céramique. Après ses études de 1964 à 1969, il obtient un diplôme avec grande distinction en design de produits de l’Akademie voor Industriële Vormgeving d’Eindhoven en Hollande.

Il commence sa carrière de designer chez Volvo AB à Gothenbourg, en Suède, comme designer/illustrateur, puis entre chez Mepalservice à Lochem, en Hollande (plus tard Mepal/Rosti, à Ballerup, au Danemark), où il est d’abord designer au Département de design et de développement technique, puis directeur de ce département. C’est à cette époque qu’en parallèle avec leur succès commercial, ses produits commencent à attirer l’attention des musées, dont, entre autres, le MoMA à New York et plus tard le Musée national du Québec, qui intégreront ses créations dans leurs collections permanentes. En 1979, il est invité par Danesco Inc. à Montréal et s’établit au Canada à la demande de cette compagnie, dont il deviendra  le vice-président quelques années plus tard. Dès 1980, il s’implique dans l’Association des designers industriels du Québec, dont il assume la présidence pendant plusieurs années. Peu de temps après, il assumera les mêmes responsabilités à l’échelle canadienne.

À partir de 1983, il enseigne le design, l’ergonomie et l’histoire du design à l’UQAM. Pour aider des jeunes dans leurs voyages d’études, et contribuer à l’organisation d’expositions et aux recherches de ses collègues, il établit la Fondation De Winter, qui sera renommée Fonds Maud-Haviernick en mémoire de cette étudiante de l’École de design victime de la tragédie de l’École Polytechnique. Il quitte l’École de design en 1990 pour fonder, avec Ginette Rochon, un bureau de consultants en design : HippoDesign Inc. Avec ses nombreux collaborateurs, il développe des produits pour des compagnies locales et étrangères. Récipiendaire de plusieurs distinctions canadiennes et internationales en design graphique et design industriel, il reçoit en 2005 le prix Henri Van de Velde pour sa carrière exceptionnelle. En 2010, le Musée de la Ville de Zoetermeer, en Hollande, organise une exposition de sa production pour Mepal/Rosti. Par ailleurs, pour soutenir le développement régional en Outaouais, il fonde l’Atelier Orange, un atelier de fabrication de produits de porcelaine et grès. Depuis 2007, il est responsable d’un atelier de finissants en design d’objets.

Koen De Winter se spécialise en design industriel, autant les méthodes que les technologies de production. Il a un intérêt particulier pour les éléments en design qui augmentent indûment la consommation, et une expertise dans les charges environnementales qui accompagnent l’exploitation et la transformation des matériaux. Ayant participé à l’élaboration de nombreux programmes gouvernementaux appuyant l’utilisation du design, il continue à s’intéresser à l’efficacité de ces programmes en Europe et en Amérique du Nord. Il contribue aussi au travail du Laboratoire design et proximité de l’École, y apportant plus particulièrement son expertise technique. Après avoir été membre du conseil d’administration du Conseil des métiers d’art du Québec, il est président de la Commission des métiers d’art et membre du conseil d’administration de la SODEC ainsi que de la Fondation Keramis à Mariemont (Belgique).

Bureau : DE-6540
Tél. : 514 987-3000, poste 5030
Téléc. : 514 987-7717

Koen De Winter est professeur à mi-temps à l’École de design depuis 2007. Il donne au baccalauréat en design de l’environnement les cours suivants :
DES3550 Design et fabrication
DES5575 Fabrication et environnement