BAUHAUS 100 / VKHUTEMAS 100 International Poster Campaign

10 février 2020

Le discours graphique de cette affiche célébrant le 100e anniversaire de VKHUTEMAS, rassemble des formes géométriques précises (triangle, carré, cercle), superposées par une étoile à cinq coins, symbole (lorsqu’elle est rouge) du nouveau régime bolchevique (elle a identifié l’Armée rouge dès 1918).

Le pentagramme de l’affiche est composé de deux pointes de flèche, une rouge et une noire. La pointe de flèche rouge combinée au cercle blanc fait référence à la célèbre affiche de propagande de Lissitzky Beat the Whites with the Red Wedge (1919), faisant écho aux années dramatiques de la guerre civile russe, lorsque VKHUTEMAS a été fondée.

La pointe de flèche noire tournée vers le haut représente une aiguille de boussole montrant toujours la bonne direction (celle de VKHUTEMAS évidemment!). La couleur noire est une allusion au mouvement anarchiste, très influent dans ces années. Son idéologie de l’art, comme celle de Piotr Kropotkin, déclarait que « dans une société anarchiste, toute activité humaine deviendrait, en soi, artistique ». Dans ce monde utopique, l’art n’est plus une activité élitiste créée pour et appréciée par quelques privilégiés, mais une entreprise collective essentielle bénéficiant à tous. On peut dire que les designers, architectes et artistes de VKHUTEMAS ont adopté des positions idéologiques similaires.

Une lecture correcte de ces références iconographiques ajoute de la substance et du sens à l’image et est essentielle pour la compréhension de l’affiche.

Le professeur Serov, président de la Biennale internationale d’affiches Moscow Golden Bee et initiateur du projet VKHUTEMAS 100 International Poster Campaign, publie cette affiche conçue par Nelu Wolfensohn dans le cadre de ce projet.

VKHUTEMAS est une « École d’art et d’arts appliqués fondée en 1920 à Moscou par le nouvel État soviétique. Ce fut l’épicentre des trois mouvements majeurs dans l’art et l’architecture d’avant-garde : le constructivisme, le rationalisme et le suprématisme. Dans les ateliers, professeurs et étudiants ont transformé les attitudes envers l’art et le monde du réel par le biais d’une géométrie précise mettant l’accent sur l’espace, dans l’une des grandes révolutions de l’histoire de l’art. » (récupéré de Wikipedia)