Design international : la mouture 2019

15 avril 2019

Chaque printemps, depuis 1982, la session « design international » constitue une manifestation importante de la programmation de l’École de design de l’UQAM. À cette occasion, l’école invite des créateurs, chercheurs et praticiens de réputation internationale œuvrant dans différents champs d’activités du design, pour animer une série d’ateliers intensifs, de cours pratiques et de conférences qui permettent aux étudiants et professeurs participants de cerner les problèmes que posent les conditions différentes d’exercices de pratiques de mise en forme, tant professionnelles qu’alternatives. Ainsi, professeurs, invités, étudiants et jeunes professionnels ont pu débattre de l’ensemble des productions du design, de leurs expériences réciproques et ce, à travers l’élaboration de projets concrets de graphisme, de design industriel, d’architecture et de design urbain. Cette année, l’École reçoit sept invités :

La session débutera le samedi 11 mai 2019 par une journée d’étude ouverte à toutes et à tous au Centre de design de l’UQAM.

voir l’événement sur Facebook

Les ateliers auront lieu du 12 au 18 mai 2019 pourront être suivis sur le site de design international.

dafi kühne

DESIGNER ET IMPRIMEUR / INVITÉ DE JUDITH POIRIER


La conception d’affiche consiste à réduire le contenu et les idées de composition pour communiquer un message simple et efficace. Durant cet atelier, les étudiants devront travailler uniquement avec les formes et la signification des lettres pour créer une affiche. Cette restriction a pour but de stimuler la créativité, et c’est après un rigoureux processus de con- ception qu’elles seront imprimées sur presse typographique. Ce procédé ancestral, combiné à une approche définitive- ment contemporaine, permettra aussi l’intégration de techniques telles que la linogravure ou la découpe au laser.

Dafi Kühne est un designer suisse réputé pour ses affiches typographiques audacieuses. Dans son studio « baby- inktwice », il explore de nouvelles possibilités d’expression graphiques en combinant des techniques analogiques et numériques à l’impression typographique. Ses affiches, qu’il conçoit et produit, ont été exposées et publiées à l’international. Kühne a également donné des conférences et dirigé des ateliers en Suisse, en Allemagne, en Italie, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Sa première monographie « True Print » a été publiée par Lars Müller Publishers, Zürich, à l’automne 2016.


babyinktwice.ch /typographic-summerprogram.ch

jacques ferrier

ARCHITECTE / INVITÉ DE LOUISE PELLETIER


Jacques Ferrier est architecte et urbaniste. Basé à Paris, il travaille en France et à l’international. Associé avec Pau- line Marchetti, il développe le concept de Ville Sensuelle. Leurs projets s’inscrivent dans une philosophie ambi- tieuse : créer une architecture et une ville pour une société humaniste, créative et durable. Leur travail est l’objet de nombreuses publications et expositions.

Le seuil est un espace d’articulation, un entre-deux qui ne se laisse déterminer ni par un côté, ni par l’autre. Il ne cesse de laisser passer, mais offre également la possibilité de créer un espace non déterminé.
L’architecture internationale s’est débarrassée des seuils devenus obstacles à une logique entièrement fonctionnelle et vouée à la mobilité continue. Pourtant les seuils nous sont nécessaires. Ils créent des séquences d’ambiances variées qui sont autant de possibilités d’expériences individuelles, de vie collective et d’appropriation. Le projet consiste à identifier, autour de nous, des situations d’entre-deux et à inventer de nouveaux seuils en jouant avec l’espace, le temps, le climat, les matières, les senteurs, la lumière, les couleurs, les écrans, les sons…


jacques-ferrier.com / sensual-city.com

jos boys

ARCHITECTE / INVITÉE DE ANNE-MARIE BROUDEHOUX


Formée en architecture et design d’intérieur, Jos Boys est une des fondatrices de la Matrix Feminist Design Co-operative, en 1979 à Londres, une des premières agences ouvertement féministes. À la fois chercheure, conceptrice, consultante et praticienne, elle s’intéresse à la notion de différence et d’inclusion dans les pra- tiques sociales et spatiales du quotidien.

Le projet proposé s’intéresse aux gens et aux comportements qui sont visibles et valorisés dans l’espace public et à ceux qui sont ignorés, marginalisés ou interdits. En étudiant la manière à laquelle l’espace et les objets matériels normalisent certains événe- ments et rencontres au dépends d’autres, des opportunités d’intervention créatives et critiques pourront être développées afin de perturber les normes et re/valoriser que ce était auparavant négligé. Ces interventions pourront témoigner ou commenter sur des invisibilités et inégalités spatio-matérielles spécifiques; par des provocations spéculatives ou des propositions concrètes visant un changement positif.


josboys.surfaceimpressions.co.uk

stéphane halmaï-voisard

DESIGNER / INVITÉ DE ADRIEN ROVERO


Stéphane Halmaï-Voisard a été formé en design graphique à l’UQAM, au Canada, avant d’étudier le design industriel à l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne, en Suisse. En plus de sa pratique indépendante, il est co-fondateur du groupe Terrazzo Project et enseigne le design industriel à l’ECAL, où il est depuis 2014 responsable du Bachelor en design industriel et de produits.

Pour ce workshop, nous allons transformer l’atelier en véritable fabrique de chocolat! il vous sera demandé de développer un objet ou une gamme d’objets (max. 3, et selon la taille) rotomoulés en chocolat. L’objectif est de créer des objets gourmands qui exploitent les qualités et avantages de ce mode de production qui permet de faire des formes simples ou complexes sans collage ni soudure, et trouve des applications dans de nombreux secteurs de l’industrie, et opportunément la confiserie. Vos savoureux objets finiront dégustés lors d’un grand festin qui clôturera la semaine.


terrazzoproject.com / ecal.ch

gilles marty

ARCHITECTE ET PROFESSEUR / INVITÉ DE MAURICE CLOUTIER ET CARLO CARBONE


Gilles Marty est architecte et enseignant à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble. Il est fonda- teur et le directeur de l’Agence INCA Architectes qui réalise dans le monde entier des projets d’architecture et de mise en valeur de sites remarquables dans des lieux d’exception. Il enseigne depuis de nombreuses années avec Maud Laronze, architecte designer, qui co-dirigera avec lui cet atelier.

Selon Gaston Bachelard, nos souvenirs d’espaces vécus sont le point de départ de notre matière fondamentale, celle qui nous définit depuis l’enfance, construit notre imaginaire et fait de nous des créateurs singuliers. Ces spatialités nous constituent en tant que designers d’espaces mémorables, générateurs à leur tour d’émotions, d’expériences et de souvenirs. À partir d’un carnet de souvenirs d’espaces heureux, depuis son enfance jusqu’à ce jour, nous explorerons la banque d’images propre à chaque étudiant, comme le matériau privilégié d’un petit projet architectural. Selon un processus de métamorphose des dessins vers des maquettes formelles de plus en plus abouties, le projet d’un pavillon d’artiste va pren- dre forme naturellement. Les souvenirs et les émotions deviennent alors le moteur de nouvelles formes et de spatialités originales, une toute autre manière d’enseigner le projet d’architecture ancré dans le ressenti, l’imaginaire et la sensibilité de chacun.


inca-architectes.com / instagram.com/gilles_marty_ensag

julia van den hout & kyle may

COMMISSAIRES ET ÉDITEURS / INVITÉS DE LOUIS-CHARLES LASNIER


Julia est la fondatrice et commissaire du bureau Original Copy, et co-fondatrice et éditeur de CLOG.

Kyle est co-fondateur et éditeur-en-chef de CLOG et directeur de Kyle May Architect, Brooklyn.

En utilisant les base créatives qui font de CLOG une publication reconnu mondialement, ils proposent d’explorer la notion de ‘sub-text’, de regarder le monde autour de nous pour révéler les histoires voilées à travers le récit, la mise en réseau, l’édition, le design d’exposition et le design d’information. L’atelier est conçu pour les étudiant(e)s du programme de design graphique mais bénéficierait de l’apport des étudiant(e)s issus des autres programmes de l’École de design.


clog-online.com/information/