Ying Gao

Designer de mode et professeure, Ying Gao s’est distinguée par la réalisation de nombreux projets de création présentés lors de cinq expositions individuelles en Suisse et au Canada (Musée national des Beaux-Arts du Québec, Textile Museum of Canada, etc.) et dans le cadre d’une cinquantaine d’expositions collectives à travers le monde (MAK Vienna, Museum Boijmans van Beuningen Rotterdam, Museum of Fine Arts Boston, etc.).

Ying Gao remet en question la notion de vêtement tel qu’on le connaît en alliant le design urbain, l’architecture et le média interactif. Elle explore la construction d’une pièce de vêtement en puisant son inspiration dans les transformations de l’environnement urbain et social. Ying Gao considère le design comme le média, mais dans une acception plus technologique que textile du terme : une technologie sensorielle qui donne au vêtement une valeur ludique et participative. Elle interroge à la fois le statut de l’individu dont les contours physiques sont transformés par les interférences extérieures, et la fonction du vêtement comme espace fragile de protection. Ainsi, témoin de l’univers en profonde mutation dans lequel nous vivons, son travail est porteur d’une dimension critique radicale qui dépasse l’expérimentation technologique.

Le travail de création multiple de Ying Gao a été relayé par une couverture médiatique internationale, à travers plus de 350 articles de presse dans les médias (Time, METAL, Vogue, Dazed, Interni, Radio-Canada, TV5, etc.). La designer fait également partie de la liste des Fab 40 : Canada, sélectionnés par le magazine Wallpaper.